De nos jours, beaucoup de personnes s'interrogent : pourquoi passer des années dans les amphis d'une faculté si c'est pour se retrouver au chômage ? Le marché de l’emploi reste ainsi extrêmement changeant, avec un nombre d'embauches qui demeure nettement en dessous de celui observé pendant la période d'avant-crise. Même si cette croissance est irrégulière en fonction des secteurs, le marché du travail pour les cadres paraît néanmoins en plein redémarrage. Les situations varient fortement en fonction des secteurs. On ne peut en effet pas faire une comparaison entre la croissance de l'informatique et l'inertie du transport-logistique. Outre leur niveau dans l'organigramme de l'entreprise, les cadres manifestent une particularité : il s'agit de leur mobilité professionnelle. La mobilité est visible. Au cours de sa vie professionnelle, un cadre est davantage sujet aux mutations que d'autres salariés. Les employés de haut niveau sont de plus en plus nombreux à se tourner vers de nouveaux horizons. Quand ils ne quittent pas leur société, ils n'hésitent pas à changer de ville pour travailler. Plusieurs raisons incitent les cadres à changer d'entreprise, par exemple des problèmes relationnels dans l'entreprise et le manque de perspectives d'évolution. Présenter toutes les aptitudes requises ne suffit absolument pas pour décrocher le poste convoité. Démontrer son envie d'évoluer s'avère tout autant indispensable. Une recherche d'emploi demande une façon de procéder que Librepensees se propose de vous divulguer. Saviez-vous par exemple que mettre l'accent sur ses aptitudes est clairement plus opportun qu'insister sur ses attentes ? La constitution d'un réseau de professionnels travaillant dans le même secteur d'activité constitue aussi un atout indéniable. Posséder des contacts et entretenir la relation peut être payant. Mais en plus, il est crucial de se maintenir alerté des nouveautés du marché, en parcourant des sites comme Librepensees.org.